Catégorie « dames »

Après des années de remise en cause des performances féminines dans les compétitions sportives en raison de morphologies jugées trop masculines, c’est en 1966 que le comité de la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a instauré “un test de féminité“ appelé aussi, depuis quelques années, “contrôle de genre“. “Ces athlètes se rapprochent des hommes non seulement par le physique mais aussi par les performances : leurs records extraordinaires réduisent de plus en plus l’écart entre les sexes…“

Dans ce livre qui se lit comme un polar, l’auteur détaille la recherche obsessionnelle par la médecine et le monde du sport de la moindre « déviation » en matière de différence des sexes, la crainte de voir se glisser l’un ou l’autre dans les compétitions réservées, finissant par produire une impression d’étrangeté, et la chasse à l’intrus par virer au burlesque digne d’une séquence de Buster Keaton ou Mack Sennett…

De la dénonciation des sportives « baraquées » à la honteuse remise en cause des exploits de Caster Semyana à Berlin en 2009 pour raison de dépassement de taux de testostérone, c’est la même idéologie de la différence des sexes qui s’exprime. Et comme le fait remarquer Anaïs Bohuon : « S’agissant de la définition différentielle des sexes, si la médecine appliquait ces critères normatifs à l’ensemble de la population, la distinction mâle/femelle ne tiendrait pas. »

On commençait à s’en douter et cette enquête passionnante le confirme, dans un domaine où pourtant, tout semblait pour le mieux dans le meilleur des mondes hétéronormés.

Lire la chronique complète de CB et MR sur le blog Re-Belles

Lire quelques pages de l’ouvrage sur le site des Éditions iXe

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s